Cela se passait en 2003


Tous les jours, ce Geai bagarreur, d'une audace incroyable, piquait la tète ;
il répètait l'attaque à plusieurs reprises.
Il ne s'en prenait jamais au jeune.
On ne sait pas si les Geais nichaient au voisinage.
Il y a eu des attaques les deux années suivantes, moins acharnées et dans un site éloigné d'environ 3 Km.
Aucune attaque de Geais n'avait été vue auparavent.
Autre image
Le Geai filmé

R